jeudi 16 février 2017

Colette











Bon, le printemps est à nos portes ou presque, on va pouvoir se dégager un peu le cou.
Le décolleté n'est pas ma spécialité, c'est le moins que l'on puisse dire...
Probablement parce que je n'en porte quasiment jamais, je suis beaucoup trop frileuse pour ça.

Mais je dois reconnaitre que de m'être attelée à cet exercice m'a beaucoup plu.
J'ai donc essayé de proposer un décolleté ni trop profond, ni trop près du cou de manière à ce que tout le monde s'y retrouve.
Et bien cela n'a pas été chose aisée de trouver les bonnes proportions.

Je vous présente donc Colette 
(décolleté.... colette, tout ça, tout ça c'est un peu simpliste mais bon...)
en deux versions.
La première dans un voile de coton blanc tissé de fil argenté et la deuxième dans un plumetis de coton noir.

C'est un modèle très facile à porter et qui va avec tout.

Sur la version blanche j'ai mis un passepoil vieux rose mais vous pouvez aussi choisir un passepoil argenté si vous le désirez et pour la version noire vous pouvez choisir un passepoil doré.










J'espère que ce nouveau modèle vous plaira.
Pour plus de détails c'est ici.



Je vous souhaite une très belle fin de semaine!

jeudi 9 février 2017

La blouse Victoria


Vous avez beaucoup aimé la blouse "Les petits skieurs" qui s'est retrouvée sold out en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.
(Enfin, il reste un 38, je dis ça, je ne dis rien...)

Et comme je me suis acharnée sur ce patron, j'avais envie de vous proposer une nouvelle version.
Oui, je sais encore des fleurs, mais je ne peux pas résister à un bel imprimé fleuri, c'est plus fort que moi.

Et celui là est incroyable!!!!
C'est une viscose au tombé et au touché merveilleux.
Typiquement le genre d'imprimé qui te fait tout le job, pas la peine de se casser la tête pour le reste.




J'espère que comme moi vous l'aimerez.
Elle est un peu plus chère que "les petits skieurs" en raison du prix du tissu.
La blouse est disponible dans la boutique ici.



Je vous embrasse!


dimanche 29 janvier 2017

De saison...



Ca fait quelques semaines que j'ai ce tissu qui m'a littéralement tapé dans l'oeil quant je l'ai vu.

Non mais ces petits skieurs, ils sont déments non?
Bon alors je sais qu'il ne neige plus des masse et que le redoux est là un peu partout mais bon, on est jamais qu'en janvier...

Bref, j'étais excitée comme une puce et au moment de le couper bim, là page blanche...

Je l'ai regardé, lui ai tourné autour, l'ai drapé et puis finalement je me suis lancée.
Il aura fallu pas moins de 10 prototypes pour arriver à un résultat qui me plaise.
Un modèle à col mao revisité. Raté.
Une chemise classique mais twistée avec du passepoil moutarde. Raté.
Une blouse boutonnée au dos avec des manches gigot. Raté.

Bref, je ne vais pas tous les énumérer, vous avez saisi.

Et puis en parallèle Luce est rentrée à l'école et ça m'a filé une claque que j'étais loin d'imaginer.
En un coup je l'ai vue grande et affirmée
(voir trop affirmée d'ailleurs, on a un mini dictateur à la maison et par moment, ça épuise de se faire hurler dessus)
heureuse d'être enfin dans la cour des grands
(enfin, vous voyez ce que je veux dire, dans sa cour personne ne dépasse 1,10m je pense)
de plus en plus autonome et débrouillarde et...

.... et alors que ça aurait du me remplir de joie et de fierté, ça m'a complètement mise à plat.

Elle a été un bébé malade qui requérait beaucoup de présence et de soins et nous nous sommes totalement dévoués à son bien être.

A tel point que je crois m'être complètement oubliée dans l'affaire.

Et là elle n'a plus autant besoin de moi, elle va bien, elle est hyper contente d'aller à l'école et moi, je pars en quête de celle que j'étais et que je pourrais être à nouveau maintenant.
Je crois que c'est un coup classique, il se fait juste que je ne l'avais pas du tout vécu comme ça avec Nino.

Ceci explique surement le pourquoi du comment de 10 prototypes et des tergisversations pas possible autour d'un tissu...

Mais en même temps, maintenant que j'ai mis le doigt dessus,
(je suis très lente en introspection, je mets des plombes à comprendre d'ou vient le noeud quant il y en a un)
je trouve qu'il y a quelque chose de grisant dans le fait de se bousculer un peu et de sortir de sa zone de confort.

Si ça se trouve je vais peut être même me mettre au sport...
(Mouhahahaha, si seulement)




Et donc, pour en revenir à nos moutons,
(ça va, vous êtes toujours là?)
ce tissu me faisait tellement sourire, que j'ai finalement trouvé qu'une forme un peu stricte lui allait bien.

Il s'agit d'un voile de coton d'une douceur à tomber et qui fonctionne avec tout et presque toutes les couleurs.

J'espère qu'elle vous plaira et vous fera vous aussi sourire...





Pour les détails pratiques c'est ici que ça se passe.

Je vous souhaite un merveilleux lundi.
Oui, je sais merveilleux et lundi ne vont pas spécialement ensemble mais on va dire que si pour une fois.



jeudi 12 janvier 2017

Bioman et bonne année!


Bon, je vais commencer par les civilités.

Je vous souhaite une merveilleuse année 2017.
Qu'elle soit faite d'un peu moins de violence, de beaux projets et de beaucoup d'amour surtout.


Je reviens donc avec un nouveau patron pour commencer l'année en beauté.
Je crois qu'après La Blonde c'est celui que vous m'avez le plus réclamé et je repoussait parce que grader des empiècement jusqu'au 54 prend un temps certain...

Il s'agit donc de Bioman que vous avez donc déjà peut être vu ici.

En voyant les deux pièces que j'ai cousues pour présenter le patron mon cher et tendre n'a pas eu l'air de trouver que ça ressemblait à une tunique de Bioman ou autre Power Rangers, mais j'ai eu droit à un c'est chouette, mais il est décentré non le "V"?

Mais non mon chéri, c'est juste la blouse qui n'est pas mises convenablement sur le cintre.......

Je vous jure, parfois on est pas aidés.

Bref, revenons à nos moutons.
Je me suis dis que tant qu'à passer mille ans à faire mes gradations j'allais vous proposer de pouvoir réaliser cette blouse en jersey version sweat ou en chaine et trame.

J'ai fais deux versions aux rendus très différents.










Ici la version sweat avec un jersey noir un peu épais qui a une magnifique tenue.
Les empiècements quant à eux sont en coton, lurex et soie.







Et ici une version plus estivale, 
(Oui je sais il fait moins 15 et tu dors avec des chaussettes et un bonnet mais ça ne durera pas éternellement... Du moins je l'espère!)
en dentelle, coton argenté et coton vieux rose.









Alors en terme de difficulté, c'est bien moins compliqué à réaliser que ça n'en à l'air, et c'est un modèle qui se coud très vite.
A part un peu de précision pour les empiècements du devant, vraiment rien de difficile.
Qui plus est c'est le bon copain des chutes de tissu et en terme d'associations on peut vraiment s'en donner à coeur joie.
Et pour les tissus, c'est un modèle qui marche aussi bien avec les 
tissus un peu épais et rigides que des tissus léger et fluides.

Il y a bien entendu un pas à pas en images disponible ici pour vous faire une idée de l'ampleur de la tâche.


Voilà, j'espère que vous aurez envie de coudre ce modèle et qu'il vous plaira.
Pour les détails, c'est ici que ça se passe.

Je vous embrasse fort.

lundi 5 décembre 2016

Nino



Ce week-end Nino a eu 8 ans.

A 8 ans, Nino aime le foot plus que de raison.
Il aime s'installer au coin du feu tel un papy dans son petit fauteuil avec une BD.
Il aime qu'il y ai du monde à la maison et se faire chic pour l'occasion.
Il aime sa soeur et trouve qu'elle est un peu folle mais vraiment mignonne.
Il aime les calins et en a besoin.
Nino n'est jamais méchant ou injuste et s'oublie parfois pour que les autres soient heureux.
Nino sourit tout le temps.

Nino enjolive nos vies depuis 8 ans.
Bon anniversaire mon coeur et ne grandis pas trop vite quand même.



Et puis sinon, une nouvelle blouse est disponible dans la boutique.
Il s'agit du même modèle que la blouse Pavots.
Une merveille de viscose crème tachée de noir toute douce rehaussée d'un passepoil doré.





Et tant qu'à faire, le patron de ce modèle est également disponible ici.

Il s'agit d'un modèle qui ne comporte pas de grandes difficultés si ce n'est l'assemblage du devant avec l'empiècement qui demande un peu de minutie.
Néanmoins, rien d'insurmontable du tout.

Le patron taille du 34 au 54 et un pas à pas en photos est disponible ici comme d'habitude.

En parlant de patron, il y a une coquille dans le patron les Petits détails.
Il s'agit de la fente indéchirable qui est placée du mauvais côté de la manche.
Je suis vraiment désolée pour cette erreur et souhaite m'excuser auprès des personnes qui auraient pu rencontrer ce problème.










J'espère que ce modèle vous plaira et je vous souhaite une belle semaine!